Nés quelque part, jusqu’au 13 novembre

Photo / Art  /   /  de Caroline Bouteillé

 

Être né quelque part, pour celui qui est né, c’est toujours un hasard », chantait Maxime Le Forestier à la fin des années 1980, interrogeant l’influence de nos lieux de naissance sur les possibles de nos vies. Trente ans plus tard, la question est devenue, à proprement parler, « brûlante ». Aussi, pour mieux appréhender les grands défis climatiques et économiques du XXIe siècle, quoi de mieux que de nous glisser dans la peau d’hommes et de femmes qui les relèvent au quotidien ? C’est ce que propose l’expérience « Nés quelque part », à mi-chemin entre l’exposition et le jeu de rôle, qui s’installe à Marseille après avoir rencontré le succès partout en France. Sur la base de scénarios réalistes, prenez pendant 1 h 30 la place de Bilikiss (Nigeria), Sarong (Cambodge) ou encore Victor (Cameroun) et entrez en interaction avec les comédiens qui jalonnent leur parcours semé d’obstacles. Une expérience étonnante qui donne à réfléchir.

Dock des Suds 12 rue Urbain V, Marseille 2e
Tarif libre de 6 € à 15 € _www.nesquelquepart.fr

 

bili_BD clara_BD

Vous aimerez aussi

Alors que la startup est devenue un phénomène de société et que les entreprises qui se montent...

Cet été, la Fondation Luma présente une rétrospective chic et choc de Gilbert & George. Le couple...

Une secousse artistique de grande ampleur fait vibrer Arles la romaine. Touchée par la baguette...