Sweet home Chicago

Plus Loin  /   /  de Clara Paban

Chicago est la 3ème ville des Etats-Unis (env. 3 millions d’habitants) mais dès que l’on y atterrit, on se sent en province. Les habitants sont d’ailleurs surpris de voir des Français s’intéresser à leur cité. New-York City reste incontournable mais tester la vraie vie américaine est beaucoup plus dépaysant !

En 8 jours d’exploration, une chose est frappante : la semaine se divise en deux… du lundi au mercredi, c’est propice à la découverte de la ville car les rues sont désertes, les restaurants également. Nous sommes donc sereins pour visiter les musées, les lieux célèbres et autres attractions architecturales… et il y en a !! à partir du jeudi après-midi, il faut avoir géré le décalage horaire (7h de moins) car c’est désormais la nuit que ça se passe. Enfin, les Chicagoans sortent de chez eux ! Ils boivent, mangent beaucoup, parlent fort et à tout le monde, se couchent tard… bref, ils sont humains !! Prêts pour la visite ?

 

BEST ROOMS

Presidential Towers _555 West Madison Street
Lorsque le voyage est prévu en bande la location d’un appartement est idéale. Supermarché, pharmacie, piscine, salle de sport, gardien, concierge. L’alliance du luxe et de l’indépendance.

W _644 North Lake Shore Drive
La réputation de cette chaîne d’hôtels n’est plus à faire. En plus, le W chicago surplombe le lac Michigan et dispose d’une plage à proximité (à partir de 270 $ la nuit).

 

DAY DREAMS

Le printemps est la meilleure saison pour se rendre dans l’Illinois. Que ce soient de longues balades le long des immenses plages ou bien sauter dans un cab pour se pâmer devant une fontaine incroyable, l’envie de s’imprégner de leur culture et comprendre leur mode de vie nous saisit… et les journées ne sont pas assez longues pour devenir incollables sur Chicago. Quelques incontournables :

Millenium Park _201 East Randolph Street
Il est situé le long du Lac Michigan. 99 000m2 dédiés à l’architecture et l’art contemporain. Difficile d’en faire le tour dans la journée tant il y a de choses à voir.

Cloud Gate (la porte des nuages) est repérable de n’importe quel endroit de la ville. Elle est au centre du domaine culturel.
Le théâtre Harris reçoit de nombreuses troupes de danse et le pavillon Jay Pritzker accueille l’été un festival de musique classique.
En allant visiter le Lurie Garden, le plus grand jardin conçu à l’intérieur d’une ville, on est ébloui par l’immense Crown Fountain dont l’eau jaillit de deux tours de granit noir de plus de 15 mètres de haut.

Willis Tower _233 South Wacker Drive
Juste pour le plaisir de ressentir un énorme vertige, direction le 103ème étage où sont disposées plusieurs cages de verre… C’est comme si on flottait dans le vide ! La vue est à couper le souffle mais les 450 mètres de haut sous vos pieds vous laissent pantelants…

The Art Institute _111 South Michigan Avenue
Il y a énormément de musées à Chicago mais si vous manquez de temps, c’est celui qui doit retenir votre attention : tous les plus grands peintres, sculpteurs, photographes sont là. Tout l’art de tous les pays est représenté. C’est un lieu magique !

Navy Pier _600 East Grand Avenue
Pour une belle balade dans un taxi-bateau sur le lac, il faut s’y rendre ! C’est une ancienne base militaire devenue un parc d’attractions, top si vous avez de jeunes enfants férus de manèges ! Sinon, le simple fait d’observer le reflet sur l’eau de cette immense ville puis la voir disparaître lorsqu’on s’éloigne des côtes procure une agréable sensation de solitude et de vide.

 

BEST DINNER

Michael Jordan’s restaurant _505 N. Michigan Ave
Excellent steak house où l’on ne parle pas que de sport, même si les écrans plats nous rappelle que le basket est roi.

Hub 51 _51 West Hubbard Street
Le restaurant est immense, les gens ne se parlent pas mais se crient dessus, ce qui permet à chacun de se défouler sur son voisin-ami de table. Le service est rapide, sympathique et c’est bon.

Carnivale_702 west Fulton Market
Pour un dîner mexicain, une des nourritures les plus en vogue à Chicago. Très gai, convivial avec ses deux immenses bars et sa musique entraînante, propice aux rencontres.

Violet Hour _1520 N Damen Ave
C’est une adresse cosy, mystérieuse car il n’y a pas d’enseigne. Idéal pour les tête-à-tête car les tables et fauteuils haut perchés ne sont conçus que pour 2 personnes et imposent la discrétion. Tapas, vin, c’est un véritable moment de détente.

Next _953 W. Fulton Market
Ce restaurant français est le plus prisé de la ville. Il est quasiment impossible d’y avoir une réservation. A négocier avec un très bon concierge.

 

BEAUTIFUL NIGHTS

John Handcock Center _875 North Michigan Avenue
C’est très touristique mais boire un gin tonic ou une Bud light (et oui on abandonne l’idée du cosmo) au 96ème étage de ce building est un passage obligatoire. La vue extraordinaire de Chicago by night restera gravée à tout jamais dans votre mémoire… en particulier celle qu’on a des toilettes des dames !

Le choix des théâtres et opéras est énorme. Difficile de résister au plaisir d’une comédie musicale !
Pour les aficionados du jazz, un seul endroit : le Green Mills _4802 North Broadway Street
C’est le lounge où en écouter, tout en ayant une petite pensée pour Al Capone, ancien propriétaire du lieu.

Le Paris Club _59 West Hubbard Street Chicago
Le bar le plus hype de la ville. Les gens les plus beaux, les plus intelligents, les plus « tout » sont là, donc nous aussi.

 

WHAT ABOUT SUNDAY ?

Comme dans toutes les villes du monde occidental, c’est une journée off. Le brunch s’impose.

Angelina _3561 North Broadway
Les œufs bénédict y sont délicieux et le mimosa (champagne et jus d’orange) est servi à volonté !

M Henry _3561 North Clark Street
On y sert des brunchs typiquement américains – bacon, œuf, toast, confiture – avec de craquantes salades de fruits frais.

 

Don’t forget !

…d’assister à une manifestation sportive, l’une des plus grandes fiertés de la ville. Tous les matchs sont passionnants à voir : les Chicago Bulls (basket), les Blackhaws (hockey), les Cubs ou les White Sox (base-ball), les Fire (football) ou les Bears (football américain). Le maillot de la star locale de l’équipe acclamée sera forcément dans la valise !

…d’observer un talk-show en direct dans la rue en dégustant des deep dish, la spécialité locale (sorte de tartelette à la tomate bourrée de tas d’autres ingrédients, comme savent faire les Américains).

…d’aller saluer les statues géantes de Michael Jordan et de Marylin Monroe.

…de faire son shopping sur Michigan Avenue (Apple, Topshop, Gap, Aldo, Abercrombie…).

…sa pièce d’identité, demandée partout où l’on consomme de l’alcool.

…d’acheter son ESTA (genre de visa) avant de partir. Ce papier est devenu obligatoire pour entrer sur le territoire américain. Attention aux sites frauduleux ! Officiellement, il ne coûte que 14$.

 

Vous aimerez aussi

À l’occasion de la sortie de ses deux derniers essais, Les Jours barbares (mars 2020) et Carnets de...

Merveilleux resort 5*, golf et spa de l’arrière-pays provençal est situé à seulement 2 heures de...

Avis aux cinéphiles : à partir du 5 juillet, les soirées gratuites « Belle & toile » reviennent...