Le Rubirosa, brasserie à l’allure d’antan

Bistrots  /   /  de Léa Piras

Fin septembre 2018, le restaurant Léonce est devenu Le Rubirosa, une belle brasserie à l’ancienne qui rend hommage à Porfirio Rubirosa, un diplomate dominicain et surtout playboy notoire du XXe, qui prêta son nom aux moulins à poivre de grande taille… Nichée au cœur du centre-ville, cette adresse se distingue par son atmosphère glamour un brin rétro. C’est sombre mais élégant. De la cuisine sortent des plats traditionnels (croque-monsieur au jambon truffé, tartare de bœuf cuit/cru au foie gras…). C’est simple et bon. Ici, en fin de journée, l’afterwork est un passage obligé. L’immense comptoir attend de faire notre connaissance… Qui sait, peut-être y rencontrerons-nous le nouveau playboy exotique de notre époque ?

Le Rubirosa _23 rue Sainte, Marseille 1er _04 91 72 61 10
Du mardi au samedi : midi et soir, service tardif le week-end jusqu’à 23h30

Vous aimerez aussi

Installé au bar recouvert de marbre blanc, on découvre l’apéritif italien avec les cichetti...

Sur le cours Mirabeau, La Belle Époque s’impose comme un endroit de référence pour les épicuriens...

Depuis début juillet, Delphine et Pierrick, deux Parisiens gourmands et créatifs, nous accueillent...