Festival Avec le temps, du 12 au 17 mars

Musique  /   /  de Caroline Bouteillé

Être de son temps, paraît-il, c’est vouloir le changer. Et c’est bien ce que nous inspire la programmation, toujours aussi remarquable, du festival Avec le temps, qui déploiera ses mélopées pop, de scène en scène, de Marseille à Martigues, à la mi-mars. Cette année encore, on balancera, comme l’aiguille du modulomètre d’une chaîne hi-fi de la première heure, entre talents confirmés et révélations tout juste identifiées ou à venir (attention 2019, tiens-toi prête !). Parmi les premiers, Clara Luciani, qu’on avait déjà vue l’an dernier, semble en passe de devenir une sorte de « résidente permanente » du festival (ce qui n’est pas pour nous déplaire !), Gringe, Pomme ou encore Therapie Taxi ; parmi les seconds, Lydia Képinski, Suzane, Ramó et bien d’autres…

Ce qui frappe dans les univers pourtant très différents de ces artistes, c’est une farouche volonté de décloisonner les genres, avec une prédilection commune (mais pas forcément exclusive) pour une chanson française qui se dote d’une écriture aussi soignée qu’efficace. Une belle manière de contredire avec insolence la vieille idée d’une langue de Molière incompatible avec la pop. Et tant pis s’il faut faire rimer « soûles » et « boule » (Therapie Taxi), la nouvelle scène est décomplexée et son irrévérence est en soi une séduction, qui plus est communicative. Alors on emprunte à tout : Clara Luciani s’affirme en Françoise Hardy survitaminée, tout en lorgnant du côté de la musique funk et du rock ; Pomme, elle, ne s’interdit pas des embardées franchement country, guitare folk en bandoulière, et c’est sans doute quelque part en Afrique, à côté d’Amadou et Mariam, que l’on trouvera les inspirations de Ramó, homme toucan à l’irrésistible rythmique tropicale. Alors si c’est ça l’avant-garde de la chanson française, pour nous, c’est bien simple, il n’y a rien à jeter, on garde tout !

Festival Avec le temps
_www.festival-avecletemps.com

Vous aimerez aussi

La jeune soprano Julie Fuchs, âgée de 34 ans, offre bientôt tout un récital du bel canto romantique...

Corine est un phénomène fugitif qui vient tout juste d’être identifié. Une soucoupe vocale, une...

Monstre d’amour, petite lumière… Non sans rappeler Barbara, cette grande fille brune à la beauté...