fbpx

Van Gogh : La Nuit étoilée & Japon rêvé, images du monde flottant, jusqu’au 5 janvier 2020

Photo / Art  /   /  de Elsa Galland

Les jaunes et les bleus du pinceau dansant de Van Gogh défilent sur les murs de la carrière des Baux-de-Provence. La puissance chromatique des toiles de ce génie de la couleur, qui annonce déjà les fauvistes, se prête à merveille à cette expérience immersive. Iris, tournesols, oliveraies et rues d’Arles habitent les lieux pour nous rappeler que Van Gogh a aussi été un peintre de la lumière provençale. Peu à peu les toiles du maître s’évanouissent pour nous laisser flotter, comme en songe, dans l’imaginaire de celui qui, fasciné par l’art du Japon, possédait plus de quatre cents estampes nippones, qui bouleversèrent sa conception de la peinture. Ces images d’un Japon qui n’est plus peuplent encore notre inconscient occidental collectif : aux kimonos chamarrés succède la fragile et emblématique floraison du cerisier, bientôt submergée par la vague d’Hokusai. Rythmes et notes de Claude Debussy, Ryuichi Sakamoto et Luca Longobardi achèvent de nous transporter là où le temps se distord, où la question du sens de l’existence reste en suspens… Entre expérience esthétique et méditative, la proposition 2019 de Culturespaces dans ce lieu singulier est unique.

Carrières de Lumières
Route de Maillane, Les Baux-de-Provence
04 90 49 20 02
https://www.carrieres-lumieres.com/ 

Les Carrières de Lumières sont ouvertes tous les jours
Janvier, mars, novembre et décembre : 10h-18h
Avril, mai, juin, septembre et octobre : 9h30-19h
Juillet et août : 9h30-19h30
Dernière entrée 1h avant la fermeture

Vous aimerez aussi

Alors que la talentueuse comédienne Keira Knightley fait revivre sur grand écran l’insolente...

Après un premier disque sorti en 2012, le duo marseillais Loo & Monetti se dévoile à nouveau en...

Qui n’a jamais rêvé à l’ambiance de L’Hôtel de la plage, film culte des années 1970, déclenchant...