Douce-Amère, du 24 au 28 avril

Théatre / Danse  /   /  de Céline Bouchard

La première pièce écrite par l’inégalable Jean Poiret, et devenue l’un des classiques des Grands Boulevards, est remise au goût du jour par Michel Fau. Ce dingue de théâtre, qui adore « débusquer des trésors du répertoire oublié », s’applique à la rendre encore plus irrésistible. Mélanie Doutey, qui est sans doute la comédienne idéale pour incarner élisabeth sur scène, campe une femme moderne, sensuelle et libérée assumant l’usure de son couple et autour de laquelle virevoltent les prétendants. Lui, incroyable acteur, joue le mari brillant et cultivé mais résigné. Bien avant La Cage aux folles, Jean Poiret ironisait déjà sur le couple bourgeois des années 1970, souvent en décalage entre éducation traditionnelle et tentations libertines. Cette comédie douce-amère défend un badinage à l’humour grinçant dans des décors et des costumes absolument disco ! Jubilatoire.

Théâtre du Gymnase  4 rue du Théâtre français, Marseille 1e
_www.lestheatres.net 

Photos ©Marcel Hartmann

Vous aimerez aussi

Petite interview décalée de Jérôme Commandeur, acteur et humoriste, à l'occasion de son passage à...

Alors que la talentueuse comédienne Keira Knightley fait revivre sur grand écran l’insolente...

Après un premier disque sorti en 2012, le duo marseillais Loo & Monetti se dévoile à nouveau en...