Redouane Bougheraba, l’humour toujours

Talents d’ici  /   /  de Clara Paban

Il a 33 ans et déborde d’énergie. Amusant dans sa façon de raconter son parcours, amusé des idées impensables débitées dans ses spectacles, qui est cet homme-ovni ? Second enfant d’une grande fratrie, c’est le plus extravagant de la famille. Difficile de faire plus marseillais, son quartier c’est le Panier. Il étudie (Bac et Deug science économique) chez les sœurs à Notre-Dame de la Major. Son frère Ali, humoriste lui aussi, s’inspirera de ce parcours atypique de musulman-catholique pour son spectacle (Ali au pays des merveilles). C’est lui aussi qui poussera Redouane, voyant son potentiel à écrire des sketches. Mais il n’est pas pressé et trouve même que c’est un métier un peu trop facile. Il part un an à Londres faire le serveur, le livreur jusqu’à devenir bilingue. De retour à Marseille, il achète une boutique taxi-phone à Camille Pelletan. L’inspiration vient petit à petit devant la drôlerie des questions des clients : « C’est quoi le négatif pour appeler le Sénégal ? ». L’inattendue rencontre avec Grand Corps Malade sera essentielle. Fabien lui lance le défi de faire sa première partie à l’Espace Julien. Non seulement le succès est là mais il vient de trouver sa voie. Perfectionniste, il part apprendre le stand-up avec un ami (le comte de Bouderbala) à New-York. Rencontre inopinée dans la rue de Chris Rock, un des meilleurs comiques américains de scène qui donne le petit coup de pouce et le voilà se moquant de Harlem devant les américains. à Marseille, il est accueilli par le Quai du Rire, et l’Antidote qu’il rempliera 3 semaines. Enormément inspirés du mélange de culture française et américaine, ses spectacles sont un moment de détente perverse. L’interactivité dont il abuse rend le public accro. Le 16 juin, jour de son anniversaire, l’émission Repérages sur Canal + (20h35) lui consacre un portrait. D’une nature généreuse, Redouane organise le 20 juin une soirée « barres de rire » à laquelle il convie de nombreux humoristes à découvrir. Big up pour ce nouveau talent made in Marseille qui distille son bonheur et sa joie de vivre partout où il passe.

Toutes les premières parties de Grand Corps Malade.
Le 20 juin à 21h au Café Julien _39 cours Julien, Marseille 6ème 10 € l’entrée

Red One Show le 20 juillet à Salon-de-Provence

Photos _Romain Foucque

Vous aimerez aussi

HouseParty, application gratuite lancée en 2016, révolutionne notre quotidien pendant la pandémie…...

David Vanadia n’est pas un illustrateur comme les autres. À l’instar de Matisse, qu’il aime et qui...

Une fois son diplôme en nutrition en poche, ce jeune entrepreneur marseillais collabore avec un...