Les archives de ToutMa.fr
Les archives de ToutMa.fr

Week-end festif à Paris

Article créé le : 05/03/2020 écrit par Léa Piras

« Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit », la Ville lumière regorge de surprises… On n’hésite pas à « monter » à Paris et à embrasser fougueusement la cité de l’amour. Culture, fête ou gastronomie, il y a tout ce que vous voulez à Paris ! On vous emmène faire le tour de nos bonnes adresses.  Depuis Marseille : TGV, 3h30 - Avion, 1h    OÙ DORMIR ? Sinner Paris *****, sulfureux Ouvert en juillet dernier, l’hôtel Sinner (groupe Evok) attise la curiosité… Luxueux et insolite, il promet un séjour mémorable. On pénètre dans un univers imaginé par l’architecte d’intérieur Tristan Auer, un espace feutré à l’ambiance religieuse où les codes des décors ecclésiastiques sont détournés… Si vous aimez les surprises et la provocation, le Sinner Paris est fait pour vous ! On retient notamment ses couloirs sombres éclairés par le jeu de lumière des vitraux qui ornent les murs. Comptant au total 43 chambres et suites, le Sinner est une révélation hôtelière qui rend hommage à l’âme du Marais et à l’insouciance des années 1970. On vous conseille également de venir y dîner. Ça vaut le détour, promis. Sinner Paris 116 rue du Temple, Paris 3e sinnerparis.com   New Hotel Le Voltaire ****, « néobobo »  À cinq minutes à vélo de la place de la Bastille, le Voltaire est le point de départ idéal pour qui veut croquer la capitale à pleines dents. On aime aussi le confort et le design de chacune de ses 47 chambres chaleureuses et modernes… Sans oublier son prix accessible. New Hotel Le Voltaire 3 rue Pétion, Paris 11e www.new-hotel.com/fr/hotels-paris/le-voltaire   PARENTHÈSE BIEN-ÊTRE Spa Sense, luxueux Et si l’on se faisait « chouchouter » dans l’un des plus anciens et des plus luxueux palaces du monde ? Situé sur l’emblématique place de la Concorde, l’hôtel de Crillon propose en exclusivité les soins de la prestigieuse maison française Sisley. Un petit conseil : laissez-vous tenter par le soin du visage signature d’une durée d’1h30. Véritable parenthèse de détente et régénération ultime. Et sur place, il y a également un salon de coiffure David Lucas. On vous recommande vivement, avant le soin, de profiter de la piscine du spa : d’une beauté rare, elle vaut le coup d’œil. Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel 10 place de la Concorde, Paris 8e www.rosewoodhotels.com/fr/hotel-de-crillon     OÙ DÉJEUNER ? Coco, le chic parisien  À l’heure du déjeuner, au sein de l’emblématique opéra du palais Garnier, Coco nous plonge dans un cadre d’exception privilégié et chic. Ici, on tombe sous le charme d’un décor « néorétro » signé Corinne Sachot. Assis dans un sublime canapé cosy, on se délecte des généreuses et délicieuses coquillettes au jambon et truffe noire du chef Julien Chicoisne (disciple d’Éric Frechon) sublimées par des copeaux de beaufort des alpages. CoCo restaurant du palais Garnier, 1 place Jacques-Rouché, Paris 9e coco-paris.com   OÙ PRENDRE L’ APÉRO ?  Déviant, le plus sympa  Véritable adresse coup de cœur à l’heure de l’apéro, Déviant n’est autre que le petit dernier de l’équipe Savoir-Vivre (Vivant, Da Graziella et Hôtel Bourbon). On aime le concept du bar ouvert sur la ville, sur la rue des Petites Écuries… Ici, on joue des coudes dans une ambiance chaleureuse, entre une cuisine de comptoir décomplexée et un verre de vin explosif. Pour les plus festifs d’entre vous, la suite de la soirée se déroule à l’hôtel Bourbon, juste à côté.. Déviant 39 rue des Petites Écuries, Paris 10e Sans réservation _vivantparis.com   OÙ DÎNER ?  Shabour, pour un tête-à-tête  Dans ce restaurant ouvert uniquement le soir, on savoure une cuisine d’auteur d’inspiration israélo-méditerranéenne imaginée par le chef Assaf Granit. On aime dîner autour du comptoir de marbre intimiste qui met en valeur la cuisine centrale éclairée à la chandelle. Shabour 19 rue Saint-Sauveur, Paris 2e www.restaurantshabour.com   Pastore, pour une cuisine italienne Dans un cadre intimiste, derrière une devanture jaune, on découvre Pastore, une trattoria exquise et chic. On se laisse guider par la cuisine du chef palermitain Lorenzo Sciabica et les précieux conseils d’Emma Hayes en matière de vins 100 % italiens… Coup de foudre culinaire pour les ravioli del plin « ai tre arrosti », farcis de veau, lapin, et porc… Delizioso ! Pastore 26 rue Bergère, Paris 9e www.pastore.paris   La Gare, pour une cuisine du monde  Préparez-vous à voyager avec la cuisine du chef péruvien Gastón Acurio ! Dans un décor qui invite à l’exode, signé Laura Gonzalez, on se laisse porter par des saveurs asiatiques, péruviennes et méditerranéennes. Notre conseil : partager les « tapas du monde ». La Gare 19 chaussée de la Muette, Paris 16e lagare-paris.com   Le Piaf, pour l’ambiance À l’angle de la rue Jean-Mermoz, le Piaf est notre table favorite pour s’ambiancer et faire la fête ! Dans une atmosphère feutrée, installé sur une banquette en velours rouge, on dîne, on trinque et surtout on chante nos tubes favoris avec le pianiste qui régale notre soirée… Le plus, le Nid de nuit en sous-sol. Le Piaf 38 rue Jean-Mermoz, Paris 8e lepiaf-paris.com   OÙ BRUNCHER ? Café de la Paix, l’élégant  Proche de l’opéra Garnier, ce célèbre café-restaurant parisien propose un brunch exceptionnel. Dans un cadre élégant rempli d’histoires en tout genre, un buffet gargantuesque accompagné d’un service irréprochable saura ravir les plus gourmands. Café de la Paix 5 place de l’Opéra, Paris 9e www.cafedelapaix.fr   Le Train bleu, l’institution Si l’on a un train le dimanche en début d’après-midi, on file à la gare de Lyon déjeuner au Train bleu, véritable institution parisienne créée en 1963 qui rend hommage à la ligne « Paris-Vintimille ». Dans une atmosphère et des décors uniques façon Belle Époque, on savoure une cuisine française d’excellence. Gare de Lyon 1er étage gare de Lyon Place Louis Armand, Paris 12e www.le-train-bleu.com   LES EXPOS À VOIR  Pierre Soulages,  jusqu’au 9 mars À l’occasion des 100 ans du « peintre de l’outrenoir », le musée du Louvre consacre une exposition-hommage exceptionnelle à Pierre Soulages. Elle rend compte de son œuvre de 1946 à nos jours, nous donnant la possibilité de découvrir ses peintures les plus récentes. Musée du Louvre Christian Louboutin : l’Exhibition, du 26 février au 26 juillet Si vous êtes séduit par les réalisations de  Christian Louboutin, créateur de la semelle rouge iconique, cette exposition est faite pour vous. Palais de la Porte Dorée Photo en Une : Toits de Paris © Sarah Sergent

Partager : https://toutma.fr/60308/week-end-festif-a-paris/

Facebook | Instagram | Linkedin | Youtube


Tootma.fr © 2021 | Politique de confidentialité | Cookies | Mentions légales | Toutes les archives